Enable JavaScript to see this page By toutfilm.com

Hôpital de Nyon: Le responsable des soins intensifs testé positif

toutfilmMarch 22, 2020

Thierry Fumeaux, co-responsable des soins intensifs du Groupement hospitalier de l’Ouest lmanique Nyon (VD), a t infect par le nouveau coronavirus. Il se montre confiant et estime qu’il sera de nouveau en bonne sant dans quelques jours.

Mon cas n’est pas exceptionnel, explique M. Fumeaux dans une interview avec le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. Les infirmiers et les mdecins des soins intensifs sont risque car ils traitent les malades les plus atteints, prcise celui qui est galement prsident de la Socit suisse de mdecine intensive.

En Italie, 10% des personnes infectes sont issues du personnel mdical, malgr le respect des mesures de prcaution, relve-t-il. La plupart sont jeunes et en bonne sant et ne dveloppent donc que rarement des complications, mais ces personnes ne peuvent plus travailler.

Des ressources insuffisantes

Ce risque d’infection est un danger pour nos hpitaux, car la prsence de ces spcialistes est ncessaire et indispensable pour lutter contre le virus, note le mdecin. Il est confin chez lui depuis mardi dernier. Il se dit confiant qu’il sera de nouveau en bonne sant dans quelques jours.

Il souligne galement l’importance des frontaliers dans le secteur hospitalier et de la perte qu’ils reprsenteraient si les douanes devaient leur tre fermes. Il est clair que la perte de cette main-d’oeusvre trangre plongerait les hpitaux suisses dans une crise. Nous devons l’viter tout prix. Tout le monde en est conscient.

Thierry Fumeaux estime aussi que le pire est peut-tre venir, avec une situation dj grave au Tessin. Nous entendons nos collgues qui nous disent que leurs limites sont dj atteintes. En Suisse romande, nous n’en sommes pas encore l. Mais tout le monde craint de ne pas avoir de ressources suffisantes pour faire face aux infections de plus en plus frquentes dans les semaines venir.

(nxp)

Categories

Leave a comment